Le ponçage : quand vos meubles prennent de l’âge

Dans la rubrique RÉALISER, vous trouverez des explications, des guides, des trucs et astuces pour vous permettre de prendre soin de vos jolis meubles. Aujourd’hui on va gratter du côté du ponçage !

Pourquoi poncer ?

Vous entendez déjà vos articulations gémir à l’idée de devoir poncer votre jolie commode et vous vous demander pourquoi il faut en passer par là ? Imaginez le résultat si chaque matin vous mettiez votre maquillage sur celui de la veille…

Le ponçage, c’est un peu le démaquillage du meuble. Il permet de préparer la surface avant de la repeindre ou de la traiter. Dans le cas du bois, il permettra d’enlever les anciennes couches de peintures ou de vernis, de lisser les surfaces ou encore de révéler le bel aspect brut de votre meuble fétiche. La surface ainsi préparée procurera une adhésion optimale. Cette étape est donc très vivement conseillée car sans ponçage la nouvelle peinture risque de ne pas tenir… et tous vos efforts s’envoleront avec elle !

Comment poncer ?

Ponceuse électrique, papier abrasif… il existe plusieurs techniques pour préparer son meuble. Investir dans une ponceuse électrique pourra vous faire gagner du temps et de l’énergie mais n’est pas indispensable. Un bon papier abrasif et de l’huile de coude et le tour est joué !

Que ce soit à la main ou à la ponceuse, le choix du grain du papier abrasif est primordial : plus celui-ci est élevé, plus le ponçage sera doux. Pour ne pas risquer d’abîmer le bois, je vous conseille de tester avec un grain élevé (240), si vous trouvez que le résultat n’est pas à la hauteur, passez à un grain moyen. Prévoyez plusieurs papiers ou disques abrasifs et changez-en dès que vous sentez que celui-ci accroche moins bien.

Dernière astuce : pensez à bien effectuer le mouvement dans le sens du bois. Surtout pas de mouvements circulaires, sinon vous allez rayer la surface et le rendu final ne sera pas joli joli.

Avant et après le ponçage

La phase de préparation avant ponçage est importante, car il faut bien avoir en tête que ponçage égal poussière ! Protéger votre intérieur, vos meubles si vous n’avez pas la possibilité de poncer à l’extérieur. Prévoyez des habits qui ne craignent pas la saleté, des gants, des lunettes de protection et un masque anti-poussière.

Une fois le travail réalisé, pensez à bien dépoussiérer votre meuble avec un chiffon doux. Vous pourrez enfin passer à la mise en couleur !

Le saviez-vous ?

Si vous ne vous sentez pas d’effectuer le ponçage vous-même, vous pouvez demander à un professionnel de le faire pour vous ! Certains proposent des prestations d’aérogommage. C’est un procédé naturel qui projette un abrasif sous haute pression pour un décapage tout en douceur.