LE WABI-SABI : PARFAITEMENT IMPARFAIT !

Et si ce terme, qui nous fait voyager dès qu’il résonne à nos oreilles, était finalement plus universel que ce que l’on pense ? Plongez dans les profondeurs du wabi-sabi, une tendance qui va au-delà d’un concept purement esthétique. 

“La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter,
mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer”
Antoine de Saint-Exupéry

Naturellement stylé

Pour la petite histoire, le terme «wabi-sabi» nous vient du Japon où il signifie à la fois «simplicité» (wabi) et «usure naturelle» (sabi).
Bref, il souligne la beauté des choses naturelles, qui vivent et accueillent les traces du temps, tout simplement. Un style élémentaire donc, mais ultra chaleureux lorsque l’on sait le regarder.

Voici donc quelques astuces à connaître pour adopter ce style de décoration chez soi :

1- Éviter l’accumulation

Minimalisme ! C’est le mot à avoir en tête si l’on veut suivre ce courant de penser au pied de la lettre. L’humilité est de mise, on se contente du stricte nécessaire.

2- Des matériaux et des meubles qui ont vécu

Usures, bosses, tâches et autres signes de l’âge, rien n’est imperfection dans le wabi-sabi ! Dans mon travail au quotidien, il est parfois nécessaire de rénover ou relooker certains meubles pour qu’ils puissent durer encore et ne pas finir à la déchetterie, mais je n’aime rien tant qu’une belle patine travaillée naturellement au fil des années ou un beau bois brut qui s’est creusé, fendu parfois au fil du temps… c’est ce qui, je trouve, donne tout leur charme aux vieux meubles.

3- Des couleurs naturelles

S’inspirer des tonalités que l’on peut retrouver dans la Nature est une autre clé du style wabi-sabi. Et la palette est plus vaste que ce que l’on pourrait croire : nuances de blancs ou de beiges très pures et minérales, camaïeux de verts inspirés de la végétation, bleus quasi transparents des ruisseaux ou très profonds des océans, gris et bruns de la terre… des sources d’inspiration inépuisables.

4-Le fait-main

On peut dire que le style wabi-sabi est le porte-parole de l’artisanat. Le “fait-main” qui valorise un savoir-faire, un temps de réalisation bien loin de celui de l’automatisation, les matières brutes et naturelles (le bois, le lin, la pierre, …),

Les objets utiles qui ont chacun leurs caractéristiques (couleurs uniques, formes irrégulières,…), sont donc à privilégier.

Slow déco, mais pas que…

Vous l’aurez compris, au pays du soleil levant le wabi-sabi est avant tout un art de vivre au quotidien. ici, nous avons retenu principalement le côté esthétique qu’il véhicule, mais il porte surtout plusieurs principes comme le lâcher prise, la gratitude, le «consommer moins et mieux», … C’est en fait une réelle philosophie de vie qui se traduit jusque dans son intérieur. De quoi nous faire réfléchir sur nos journées toujours trop courtes et ultra remplies 😉

Wabi-sabi et esprit brocante ?

Ce style, importé de l’autre bout du monde et dont le terme est très à la mode dans l’univers de la déco, ne se rapprocherait-il pas tout simplement notre «esprit brocante» ? Que de points communs : chiner des objets ou des meubles qui ont vécu pour éviter la surproduction, dénicher des pépites, accepter les traces de leur histoire et observer le charme qui en découle et tirer une réelle satisfaction d’avoir trouvé la pièce unique qui nous correspond. Vous avez déjà ressenti ça j’en suis sûre !

Et si la déco c’était ça aussi… une autre manière d’exprimer ce que nous sommes tous au fond : parfaitement imparfaits !

Photos : NordWood Themes, Annie Spratt, Reiseuhu , Diana Light, Kasia Sikorska , Karim MANJRA, irina-shishkina, mckayla-crump, polina-kuzovkova, rohan-gupta, joshua-gandara, Jim DiGritz, Call Me Fred , Tom Crew, shche_ team on Unsplash et La Remeublerie.